À propos d’Antidote Arboriculture


ico-logo-mini5




Antidote Arboriculture est une entreprise qui offre le service de traitement contre l’agrile du frêne au Québec ainsi que contre la maladie hollandaise de l’orme, contribuant ainsi à la conservation des arbres urbains.

Notre personnel se déplace régulièrement entre différentes régions du Québec pour venir en aide aux propriétaires d’arbres ornementaux menacés par des insectes et maladies, aux promoteurs immobiliers désirant conserver des arbres dans leurs projets de constructions et aux municipalités désirant mettre en place un programme de foresterie urbaine. Nous saisissons aussi toutes les occasions d’effectuer des présentations publiques sur l’importance et la multitude des bénéfices qu’on retire de la présence des arbres.

Fondation et expérience

L’entreprise a été fondée en 2013 par l’ingénieur forestier Bruno Chicoine dans le but de contribuer aux efforts de lutte à l’agrile du frêne. Monsieur Chicoine a une profonde compréhension de la forêt urbaine grâce à ses expériences dans le domaine.

Il a participé aux inventaires des arbres municipaux de Longueuil et de Laval (1999), il a mis sur pieds un programme de foresterie urbaine à Dieppe au Nouveau-Brunswick (2004 et 2007) et il eut la chance de contribuer à la promotion de la foresterie urbaine à l’échelle internationale lors d’un stage au sein de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture à Rome (2007-2008).

Bruno Chicoine fut chargé de projets pour l’organisme caritatif Arbres Canada à Ottawa (2009-2010) jusqu’à ce qu’on lui offre un poste d’ingénieur forestier à la Ville de Montréal en 2010. Son passage à la Direction des grands parcs et du verdissement (2010-2014) lui a permis d’approfondir ses connaissances en arboriculture et de raffiner ses compétences en foresterie urbaine grâce à son implication dans des dossiers comme le plan arboricole, l’agrile du frêne, la maîtrise de la végétation et la valorisation du bois.

Détenteur d’un baccalauréat en sciences forestières (2005) et d’une maîtrise en sylviculture des essences feuillues (2009), Bruno Chicoine agit maintenant à titre de consultant, ce qui lui permet de se consacrer au développement d’Antidote Arboriculture et de contribuer à d’autres projets.

Il est inscrit au Registre des lobbyistes du gouvernement du Québec pour son travail dans la promotion d’une stratégie de ralentissement de l’agrile du frêne. Il déploie aussi des efforts pour donner une seconde vie au bois des arbres qui sont abattus en milieu urbain.