Pourquoi le traitement de l’agrile du frêne est-il si cher?


ico-logo-mini5




Le contrôle de l’agrile du frêne par le traitement à l’insecticide TreeAzin est en effet dispendieux. La principale raison est le coût de l’insecticide naturel, qui se chiffre à plus de 550$ le litre et ce, même s’il est commandé en grande quantité. Le développement du produit a coûté plusieurs centaines de milliers en recherche et développement, lesquels doivent être progressivement remboursés. Le coût de la matière première représente de 50 à 80% du coût du traitement. Par ailleurs, l’équipement d’injection nécessaire au traitement des frênes est aussi relativement dispendieux, puisqu’il faut près de 10 000$ d’équipement pour rendre une équipe opérationnellemant fonctionnelle.

Ensuite, les opérations terrains sont fastidieuses et chronophages en comparaison à d’autres traitements plus rapides à effectuer. En effet, les durées d’injections étant principalement influencées par la vitesse de circulation de la sève, et celle-ci étant encore lente en juin et juillet, une application minutieuse requiert souvent un double déplacement sur le terrain, soit pour l’installation des capsules et leur retrait plusieurs heures plus tard. Au moins d’août, heureusement, le mouvement de la sève s’accélère et permet l’absorption du produit en moins d’une heure, parfois même quelques minutes seulement.

Bref, un produit très dispendieux, un équipement spécialisé lui aussi coûteux et des opérations terrains nécessitant un double déplacement, voilà qui expliquent le coût (que certains trouvent exorbitants) des traitements de l’agrile du frêne.