Retirez vos tuteurs!

AntidoteConseils

Les tuteurs sont installés lors de la plantation d’arbres de calibre afin d’éviter que leur motte racinaire puisse pivoter dans la fosse et perdre leur verticalité. Bien qu’il soit très rare d’observer un arbre nouvellement planté pivoter dans la fosse sous l’effet des grands vents, le tuteurage accompagne presque systématiquement la plantation d’arbres de calibre.

La notion de tuteurage est abordée par les normes du Bureau de normalisation du Québec (BNQ), en particulier dans la norme concernant la plantation (NQ 0605-100 Aménagement paysager à l’aide de végétaux). Il est en effet recommandé d’installer des tuteurs et des haubans lorsque l’arbre planté est suffisamment grand pour offrir une résistance au vent et que la fosse de plantation fut agrandie pour permettre l’ajout de terreau. Quoi qu’il en soit, ces haubans deviennent rapidement trop petits pour le tronc lorsque l’arbre connait une bonne croissance radiale, et la circulation de la sève peut être ralenti par la pression des haubans sur les canaux contenus dans l’écorce. Non seulement ce type de blessure est inesthétique, mais le retrait des haubans peut occasionner l’arrachage d’écorce lorsque réalisé très tard. Sans intervention, la portion « étranglée » va mourir car la circulation de la sève n’est plus possible. Un remplacement sera à nouveau nécessaire et l’on aura perdu plusieurs années de croissance dans le renouvellement de la canopée. Un programme de plantation d’arbre devrait être accompagné d’un plan d’entretien qui inclut un arrosage régulier les 3 premières saisons de croissance et un retirage des tuteurs après la 2e saison de croissance.
Voyez-y!